Nicolas Kühl

Nicolas KÜHL

En 1998, j’ai commencé les arts martiaux par le Judo avec Gérard Leberquier au sein du Judo Club de Montivilliers. Le Junomichi est une pratique du judo qui se distingue par l’accent mis sur la notion de déséquilibre et la non-opposition.

Je commence en 2007 la pratique du iaïdo (Muso Shinden Ryu) et de l’aïkido au dojo de René VDB, 7ème Dan d’aïkido et directeur technique adjoint de la fédération européen de iaïdo. En 2010, je passe mon 1er Dan d’aïkido et poursuis pendant un an la pratique de l’aïkido et du iaïdo (Muso Shinden Ryu et Aïki Toho Iaï) chez Philippe COCCONI, aujourd’hui 6ème Dan d’aïkido et 4ème dan de iaïdo.

Je reprends la pratique du judo à l’Ecole Traditionnel de Judo d’Andrésy (région parisienne) dont le professeur est Sylvain Leroy, 6ème Dan de Judo. Je passe mon 1er dan dans la Fédération Internationale Autonome de Junomichi (FIAJ) en 2011. Je continue la pratique du Judo au Judo Club de Villefranche de Lauragais à coté de Toulouse, dont le professeur est alors Kim Sin LIENG, 3ème dan de Judo. Les grades délivrés par la FIAJ n’étant pas reconnus par le Ministère des Sports, je passe l’examen de 1er Dan de judo dans la fédération FFJDA. En parallèle, dans le Club des Mazades de Patrice DAVID, 3ème Dan d’aïkido et enseignant membre de l’IRAP, je débute la pratique du Taiji Quan style Chen et je poursuis pendant une année la pratique de l’aïkido.

Début d’année 2016, arrivée sur Rennes je m’inscris à l’ASCR Aïkido dont le professeur est Fabrice Geffroy, 4ème Dan d’aïkido et y rencontre Loïc Laforge.

En 2017, je passe mon 2ème Dan Aïkido à Saint Malo.

En 2018, j’obtiens mon Brevet Fédéral à la suite d’une formation dispensée par la FFAB.

Premier semestre 2018, nous créons avec Loïc Laforge l’association Aïkido Club Tomoe, et avec Philippe Cocconi et Alain Tauch nous créons l’association Ryûsei, , pour encadrer et développer le Jiyûkempo.

 

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :